20 décembre 2008

IMMIGRATION •  Déracinés sans doute, mais très connectés.Grâce au téléphone portable ou aux réseaux sociaux sur le web, les migrants sont désormais moins coupés de leurs proches. Cette évolution va changer l'image de l'immigré, explique le quotidien suisse Le   Temps.On se représente un immigré comme quelqu'un qui est parti de chez lui pour trouver du travail et qui est arrivé dans un pays où par chance il a pu se brancher sur le monde de l'emploi. Il a rompu ses liens   familiaux et sociaux d'origine mais, étranger... [Lire la suite]
Posté par danniborzage à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]